Accueil / Blog / Actualités : Feria 2016: Premières impressions

Comme tous les ans le Petit chameau vous donne ses impressions de début de Féria.

Le premier soir n’a jamais été le plus fréquenté, la crainte des attentats n’a rien arrangé.

Si quelques valeurs sure s’en sortent honorablement (le Plaza, le grill des arènes, l’Ebarkadero, la Gorge Fraiche…) la sensation de vide est permanente dans les rues et si on a l’impression qu’il y a plus de monde à coté, on réalise une fois là-bas que c’est tout aussi clairsemé.

Le parvis des arènes qui habituellement est rempli aux trois quart les mauvais jours ne l’était qu’au tiers. La circulation piétonne sur l’avenue St Saëns était des plus fluides. Enfin la place de la mairie qui avait connu un renouveau l’an dernier était déserte hier. Enfin les concert ont amené du monde mais sont loin d’avoir égalé le pouvoir d’attraction phénoménal de Patrick Sébastien. Certains professionnels parlent d’une baisse de 30% de chiffre d’affaire pour le premier soir.

Par contre cette désertion des rue profite aux bodegas fermées qui ont l’atout de pouvoir sécuriser leur entrée. Ainsi des bodegas comme celle de Petit Pierre, Racine, Urgencia ou la Villa Gui bénéficient d’une bonne affluence. Le champion de fréquentation reste El Campo dont la file d’attente à l’entrée ne désemplie pas.

Pour l’anecdote, le Petit Chameau à passer la soirée armée d’un redoutable carnet et d’un terrible stylo bic dans la poche. Le videur de chez Petit Pierre m’a demandé ce que je faisais avec un carnet (donc une fouille efficace). A El Campo on m’a fouillé, passé au détecteur de métaux et consigné mon stylo. Et la Villa Guy à encore brillé puisque j’ai passé les huit légionnaires avec un grand sourire sans qu’un seul ne pense à me contrôler.

 

Le palmarès :

La plus sécurisée : El Campo, quand sécurité et amusement font bon ménage, encore au top cet année.

La plus jeune : bodega Racine, ambiance jeune voir juvénile.

La plus Rock : Le Nashville Pub et son incontournable Four Yeah Fest !!!

La plus Electro : L’Embarkadero. On appréciera la sono bien réglée qui se démarque agréablement de la saturation de ses voisins.

La plus chère : Villa Guy (la bouteille à 20€ quand tout le monde la fait à 15€, no comment)

Feria 2015: Premières impressions Feria 2014: premières impressions

Écrire un commentaire

*

Votre courriel ne sera pas publié.


*

Copyright Le petit Chameau à Lunettes © 2014   |   Top
/*]]>*/